Rechercher
Close this search box.

Petit guide en cas d’accident de la route

QUOI FAIRE EN CAS D’ACCIDENT DE LA ROUTE ? VOICI UN PETIT GUIDE POUR VOUS PERMETTRE D’AGIR CORRECTEMENT MALGRÉ L’ÉNERVEMENT ET LE CHOC.

Les accidents de la route surviennent fréquemment, allant des simples accrochages aux collisions graves entraînant des blessures. Savoir comment réagir dans de telles situations est essentiel pour tous les conducteurs. Voici un rappel des étapes à suivre en cas d’accident.

— NE QUITTEZ PAS LES LIEUX DE L’ACCIDENT

La première chose à faire après un accident est de s’arrêter, même s’il s’agit d’un simple accrochage. Rester sur les lieux de l’accident permet de porter assistance à ceux qui en ont besoin, et de constater les dommages. Quitter les lieux d’un accident constitue un délit de fuite, ce qui peut entraîner des conséquences légales graves.

— ACCIDENT SANS BLESSÉS – PARTAGER LES INFORMATIONS

Si personne n’est blessé, il n’est généralement pas nécessaire de contacter la police. Cependant, il est impératif de partager certaines informations avec l’autre conducteur impliqué pour des raisons d’assurance. Omettre de le faire peut entraîner des amendes. Les informations requises pour votre assureur incluent :

– Le nom, l’adresse et le numéro de permis de conduire du conducteur.

– Les détails de l’attestation d’assurance.

– Le numéro de plaque d’immatriculation du véhicule.

– Les informations sur le certificat d’immatriculation du véhicule.

Prendre des photos de ces documents à l’aide de votre téléphone mobile est le moyen le plus simple et rapide de collecter ces informations. De plus, photographier les véhicules impliqués est fortement recommandé pour documenter les dommages. Bien que la rédaction d’un constat amiable soit possible, cette méthode est plus longue et moins fiable, surtout quand on est sous le choc.

— ACCIDENT AVEC DES BLESSÉS – AGIR RAPIDEMENT

Lors d’un accident impliquant des blessés, il est essentiel d’alerter immédiatement les secours, y compris la police, une ambulance et les pompiers, si nécessaire. Dans la mesure du possible, fournissez une assistance aux blessés. Même en cas de blessures superficielles, il est nécessaire de communiquer avec les policiers, car ils dresseront un rapport d’accident qui sera transmis à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) pour ouvrir un dossier d’indemnisation.

— ACCIDENT AVEC UNE VOITURE INOCCUPÉE 

Dans le cas d’une collision avec une voiture inoccupée, souvent observée dans les stationnements bondés, en théorie, il est de notre responsabilité de contacter le poste de police le plus proche. En pratique, de nombreux conducteurs honnêtes laisseront leurs informations dans le pare-brise, mais il est fréquent que les gens ignorent cette obligation.

— ÊTRE OU NE PAS ÊTRE RESPONSABLE !

La responsabilité d’un accident ne peut être déterminée que par l’assureur. Le conducteur qui n’est pas responsable n’aura pas à payer sa franchise d’assurance. À l’inverse, le conducteur responsable devra acquitter sa franchise.

Vous avez des questions concernant votre assurance automobile ?  Consultez le site Web d’Info assurance pour obtenir plus d’informations et de conseils utiles.

Articles que vous pourriez aimer

Partagez cet article

Plus d'histoires