Rechercher
Close this search box.

Assurance auto et pointage de crédit

Lorsque tu te magasines une assurance auto afin d'obtenir la meilleure offre, les assureurs vont te demander la permission de vérifier ton pointage de crédit avant de fixer ta prime.

Tu peux refuser cette demande, car ce n’est pas une obligation légale pour obtenir une prime d’assurance, mais ça risque de te coûter plus cher, surtout si ton pointage n’est pas si mauvais. Cette vérification n’a pas d’impacte sur ton dossier de crédit, car les assureurs n’accèdent qu’à ton pointage, pas au dossier dans son ensemble. 

Quel est le lien entre ma prime d’assurance auto et mon pointage de crédit ?

Selon les assureurs, le pointage de crédit est un bon indicateur pour évaluer la probabilité que tu fasses des réclamations. Plus ton pointage est élevé, moins tu représentes de risques de réclamation et plus ta prime sera basse. Malheureusement, l’inverse est aussi vrai. L’écart moyen d’une prime d’assurance entre un bon pointage et un refus de vérifier son pointage est de 97 % selon le cabinet de courtage Racine & Chamberland. Bref, du simple au double !

Pour cette raison, l’utilisation du dossier de crédit pour établir la prime d’assurance, comme cela se fait au Québec, est interdite en Ontario, à Terre-Neuve-et-Labrador et dans certains États américains, afin de protéger les consommateurs. En effet, si tu as un mauvais pointage de crédit à cause d’une perte d’emploi, d’un divorce, ou de tout autre incident de la vie, t’as pas besoin de ce fardeau supplémentaire. L’historique de tes réclamations et de tes antécédents de conducteur devrait être la référence pour fixer la prime, pas ton pointage de crédit comme c’est la norme dans notre Belle Province.

Voilà une autre très bonne raison de prendre grand soin de ton dossier de crédit et de tout faire pour augmenter ton pointage. Si tu veux savoir comment redresser ta situation, parle avec une analyste et coach de crédit d’expérience. Elle va t’expliquer cela gratuitement et sans obligations de ta part.

Articles que vous pourriez aimer

Partagez cet article

Plus d'histoires